comalorale

une ortografe alternative du fransai

Le moorey

leave a comment »

Sourse

Lé plésire de la mère se pratique parfoi an bore de plage. Ile an va insi de sertin loisire de glice qui conèce un imanse angouman, lé pratican son de plus an plu nombreu é souvan trai geune. Sés activité ludique conserne mème lé plu peti.

Dan lés ané 1970, un sertin Tom Morey de nacionalité amériquène u l’idé de glicé sure lé vague a l’ède d’une planche qu’ile sorti de son imaginacion. Le morey devin rapideman un non générique, désignan sète planche de glice, come le frigidère le devin an son tan poure désigné un réfrigérateure!

De vrai sportife profécionèle porte hau lé couleure de leure péi é le non de leure sponsore é fabrican lore de compéticion internacionale.

Poure lés anfan, rien de tèle mai lé petite planche du marché sont une ecsélante façon de découvrire la vague. Iles aprène tou prai du bore a se familiarisé avèque la vitèce, la direcsion, l’amplitude, le roulau. An groupe s’ait un bon moman de détante é de sansacion marine. Pa besoin de palme come an on lés adulte. Sepandan une combinéson intégrale leure permétra de resté davantage danz une au parfoi frèche sanz ètre anvahi pare le froi

Written by marqueemoon

8 octobre 2011 à 12:46

Publié dans Notice

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :